Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 22:30
American Gods / Neil Gaiman. Traduit de l'anglais par Michel Pagel. Au diable Vauvert, 2002 (J'ai lu). 604 pages.
Dans le vol qui l'emmène à l'enterrement de sa femme tant aimée, Ombre rencontre Voyageur, un intrigant personnage. Dieu antique, comme le suggèrent ses énigmes, fou, ou bien simple arnaqueur ? Et en quoi consiste réellement le travail qu'il lui propose ? En acceptant finalement d'entrer à son service, Ombre va se retrouver plongé au sein d'un conflit qui le dépasse : celui qui oppose héros mythologiques de l'ancien monde et nouvelles idoles profanes de l'Amérique. Mais comment savoir qui tire réellement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l'aube des temps, ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? A moins que ce ne soit ce mystérieux M. Monde...
De nombreuses critiques élogieuses et l'attrait des supers héros issus des comics suggérés par la couverture m'ont poussé à quémander cet ouvrage alors que ma PAL est amplement suffisante : ( mais, bon personne n'est parfait : )
Autant je me suis facilement glissée dans cette histoire pour les raisons évoquées ci-dessus, autant je ne m'attendais pas à ce que j'ai considéré, de prime abord, comme des disgressions de l'auteur qui m'ont fait un peu perdre le rythme de l'histoire ; en fait ces parenthèses montrent comment les dieux sont parvenus en Amérique, d'où certains sont issus.
Le second élément "perturbateur" est le nombre de Dieux cités. Honte à moi je ne connaissais pas la moitié des ces dieux ou mes références mythologiques ne sont pas suffisantes, ce qui fait que j'ai commencé à les noter sur un papier afin de pouvoir combler mes lacunes  : merci Internet,
Wikipédia* & Google, les meilleurs amis de l'homme du XXIème siècle et nos dieux actuels comme le souligne si bien cet ouvrage.
En effet, c'est à une bataille rangée entre Dieux du passé - et s'ils sont si nombreux c'est bien au melting pot américain que nous le devons - et Dieux présents, j'ai nommé : voiture, internet,  télévision, média etc... que nous assistons.
L'ouvrage est entièrement partagé entre la société de consommation et l'oubli progressif des anciennes croyances (donc des dieux) et la vitesse à laquelle nous les oublions (un peu comme nous oublions rapidement nos vedettes un temps médiatique).
Pas de crainte si, comme moi, vous n'êtes pas assez férus de mythologie, vous vous laisserez prendre au jeu, cherchant dans votre mémoire à quoi/ qui peut se rattacher tel ou tel personnage (vos connaissances cinématographiques, BDs et lectures vous aideront ou sinon vous laisserez à N. Gaiman et à ses personnages le fin mot de l'explication).
L'histoire est suffisamment prenante dans son ensemble pour que vous n'ayez pas à craindre de vous ennuyer si vous ne vous intéressez pas à l'histoire, aux Dieux ou si vous n'êtes pas fan de SF. Vous vous laisserez prendre au jeu et aurez une bonne vision de l'Amérique, de son histoire, de son présent.


Merci
Fashion ;-D


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 23/07/2008 04:54

J'ai beaucoup aimé ce livre... j'ai eu un fun noir à tenter de deviner qui était qui (et moi aussi, Wikipedia était mon ami... as-tu réussi à savoir qui était l'homme qu'on oubliait tout le temps?? Je me le demande encore!!!)

Uncoindeblog 29/07/2008 22:09


Zut je l'avais oublié !! Mais je vais me repencher sur la question.


Thom 16/07/2008 12:07

Et je ne l'ai toujours pas lu.

Et je dois le faire depuis des années.

:-/

Uncoindeblog 17/07/2008 20:04


Mais que fais-tu de tes journées ? o_o


chiffonnette 15/07/2008 14:22

J'adddoooooorreee!!! Mais bon, ce n'est pas un secret! ;-))

Uncoindeblog 17/07/2008 20:03


Ah bon ???


Emeraude 15/07/2008 09:04

comme toi, j'avais été attirée malgré le fait que je ne sois pas fan de sf. Caro[line] ou Fashion me l'avait gentiment prêté... mais comme ma PAL était bien trop haute pour mon tout petit studio, je leur ai rendu... pour ton bonheur il faut croire ! Ceci dit, je vais peut être craquer de nouveau...

Uncoindeblog 17/07/2008 20:02


Bah oui il faut craquer de temps en temps :) J'attends ton feu vert pour ceux que tu m'avais demandés