Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 22:30

Voici quelques temps, Babelio a lancé sa troisième opération Masse critique.
Après avoir sélectionné différents titres* via la 4ème de couverture, j'ai reçu :

Une nouvelle vie
de Françoise Bourdin. Belfond, 2008. 341 pages
La vie d'Alban Espérandieu bascule le jour où un problème de santé l'oblige à abandonner son métier de pilote. À quarante ans, le séduisant commandant de bord décide de quitter Paris et de s'installer sur la côte normande, à Trouville, dans la maison où il a passé son enfance avec ses deux frères. Là, il retrouve Jo, sa grand-mère adorée, qui a élevé ses trois petits-fils après la mort tragique de leurs parents. Mais la vieille femme ne voit pas d'un bon oeuil l'arrivée d'Alban. Comment va-t-il supporter les frais d'entretien de cette immense villa Belle Époque alors qu'il vient de tirer un trait à sa brillante carrière ?
Quant à la femme qu'il aime, Valentine, traductrice pour une grande maison d'édition, elle renonce à son indépendance et vient vivre avec lui. Mais, connaissant le passé de séducteur d'Alban, elle n'est pas sûre de ses sentiments. En proie au doute, elle trouve en Jo une confidente attentive et chaleureuse.
De son côté, tandis qu'il s'interroge sur sa reconversion professionnelle, le pilote découvre par hasard des événements étranges qui se sont déroulés dans la villa trente ans plus tôt. Entouré de ses frères, de ses belles-soeurs et de Jo, qui en sait visiblement plus qu'elle ne dit, Alban essaye d'y voir plus clair dans son passé.
En livrant un à un ses secrets, la maison va-t-elle l'empêcher de se reconstruire ?

Vous connaissez très certainement Françoise Bourdin en tant que romancière ou scénariste (je sais que comme tout un chacun vous avez un jour ou l'autre "jeter un coup d'oeil" à une série de l'été ;-D). Je dois avous avouer que, comme d'habitude, pour moi c'était le trou noir (pardon à tous ces auteurs dont j'oublie titres, nom -gloups-), mais coïncidence amusante, au moment où je recevais un e-mail m'informant que j'allais recevoir ce livre, j'ai lu un article dans L'Express la concernant elle et quelques consoeurs (oui je les connais toutes, et j'ai dévoré "L'esprit de famille" et quelques autres ouvrages de ces dames). Un article qui m'a fait sourire à l'heure ou marketing, promotion etc sont les adages de la vente, et que je souhaitais soumettre à votre lecture.
Pour en revenir à l'ouvrage envoyé, je vous confirme que la lecture est fort aisée, la ligne fluide, les personnages attachants ou agaçant(e) tels que l'auteur souhaite que nous les percevions.
Le thème de la maison de famille est un sujet que bon nombre d'entre nous avons rencontré, qu'il s'agisse de la décrépitude de ladite demeure ou des souvenirs qu'elle engendre. Dans chaque famille, quelques squelettes ou non-dits demeurent et c'est  sur ces deux fondamentaux que F. Bourdin tisse sa trame avec en contrepoint le devenir d'Alban (du potentiel selon certaine, j'en suis assurée : D ).
Bref des éléments qui vous poussent à tourner rapidement les pages, avides de connaître quel lourd secret dissimule cette bâtisse, quel sera le devenir de notre héros ainsi que de sa famille, et de découvrir comment Valentine va parvenir à trouver sa place entre la famille et le passé de son compagnon.
Oui je me suis laissée prendre au jeu même si j'avais imaginé les grandes lignes du lourd secret de Jo, la grand-mère. J'ai refermé le livre tranquillement, mais comme pour toutes les histoires de famille et vu les personnages présentés et les ouvertures laissées en fin d'ouvrage, je reste dans l'attente de la suite de ma saga.
Sans doute est-ce là le secret de l'auteur de ce roman qui comme je vous le signalais est également scénariste pour la télévision.
A vous les studios.... ;-D



* Il s'agissait de :
- A l'ombre de la famille Freud / Sophie Freud
- Enfants des sables / Moussa Ag Assared
- L'espace vide du monstre / Isabelle Flükiger
- Le livre à lire dans ma cuisine / Marie Donzel
- Les oreilles du loup / Antonio Ungar. Les avis de Maïjo, Katell & Malice.
[Si vous avez lu un de ces ouvrages, dites-moi ce que vous en avez pensé. Je suis curieuse ;-D. Merci.]

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Un peu de lecture
commenter cet article

commentaires

maijo 18/07/2008 15:37

@ Malice: tu as raison. Le pire étant que j'ai bien lu ton billet. Désolée.

Uncoindeblog 18/07/2008 21:41


;-D. Mon idée se confirme.


Alice 18/07/2008 15:10

Et bien Maijo m'oublie ! Moi aussi j'ai lu les oreilles du loup (mais pas dans le cadre de Masse critique ;-)
http://livresdemalice.blogspot.com/2008/04/antonio-ungar-les-oreilles-du-loup.html

Uncoindeblog 18/07/2008 21:40


Merci Alice. Je vois que nous sommes tous les mêmes. Nous voyons les titres chez les uns les autres et le temps de les noter, pffft nous
enchaînons sur un autre billet ou blog :))


maijo 17/07/2008 23:20

Tu peux trouver des billets sur Les oreilles du loup chez moi ou chez Katell (Chatperlipopette).