Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 20:30
J'avoue, j'avoue. J'avais rendez-vous la semaine passée dans un restau non loin du Boul. Mich. Ni vu, ni connu, me suis-je dit, je suis en avance, un petit tour chez G. - personne n'en saura rien ! - A peine eu le temps de me jeter sur un bouquin que, pour une fois, je me suis rendue compte que j'étais appelée. "T'es où ?", me demande mon interlocutrice (dépositaire de la chouchou attitude). Damned, j'étais faite, je dus avouer et me diriger fissa vers la caisse, non sans un dernier coup d'oeil aux manga et après avoir réussi à localiser un magazine spécialisé dans les BDs.
Voici l'unique objet de mon égarement ... Ta dam (je suis faible, comme beaucoup ...)
                                     
     Le croque-mort a la vie dure / Tim Cockey. Traduit de l'anglais par Claire Breton. Seuil, 2005 (Points Policier). 402 pages.
Un petit boulot tranquille, croque-mort. Une ville banale, Baltimore. Une vie rêvée. C'est bien ainsi que l'entendait Hitchcock Sewell avant que ne débarque, au beau milieu d'une veillée mortuaire, une charmante demoiselle qui lui demande comment organiser un enterrement. Le sien. Et voilà ce pauvre Hitch entraîné malgré lui dans une sombre affaire de chantage. Entre son extravagante ex-femme, un vieux camarade de collège, une séduisante détective et quelques politiciens véreux, Hitchcock a fort à faire pour ne pas se retrouver lui-même six pieds sous terre. Première enquête d'une série funèbre et irrésistiblement drôle.
Comme je vous le disais je m'en voulais d'avoir débuté cette série par le second.
Bon honnêtement, j'ai préféré ma première lecture que j'ai trouvé plus drôle, davantage pince sans rire que ce volume qui est néanmoins d'un très bon niveau, mais voilà... les errances de la lecture ont fait que je n'ai pas commencé par le bon volume.
Cet épisode est un grand jeu de bluffes, les magouilles politiques sont largement mises en avant tout comme les errements liés à l'argent et au pouvoir. Le décor est planté, nous rencontrons à la fois notre personnage principal (le beau gosse ;-D) ses travers et des éléments et personnages de son passé. Le tout est agréable à lire, l'enquête bien ficelée et sujette à quelques rebondissements.



Vous l'aurez compris puisque je vous l'annonçais tout de go : Il faut commencer par celui-ci. Et si vous n'accrochez pas trop, viiiiiite, dénicher "Le croque mort préfère la bière" afin de mieux comprendre mon intérêt pour Hitchcock.


                     

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lucile 07/05/2008 13:36

Ah, tu commences à bien me connaître Delphine! :) Tu peux les ramener pour notre rencontre prochaine au CdT? Y'en aura bien l'une ou l'autre pour les prendre... ;)

Uncoindeblog 07/05/2008 21:17


Désolée pas possible pour le CDT :((


Loula 06/05/2008 21:35

Ah, la famille G, père et fils, quel bande de tentateurs ceux-là!!

Uncoindeblog 06/05/2008 22:55


J'ai une préférence pour celui en face de Cluny, mais il reste des tentateurs, c'est certain !!!


Emeraude 06/05/2008 08:48

j'avais noté la dernière fois, j'en prends donc bonne note :-)

Uncoindeblog 06/05/2008 20:27


Il attend ta disponibilité - idem pour Lucile.


chiffonnette 06/05/2008 08:06

C'est du beau!! Alors toi aussi il va falloir te surveiller? ;-D

Uncoindeblog 06/05/2008 20:26


Mais non, moi je suis celle qui tape sur les doigts... :))


Stéphanie 05/05/2008 21:41

tu ne le savais pas encore, le dépositaire de la chouchou attitude a une webcam dans ce lieu de perdition? ;)

Uncoindeblog 06/05/2008 20:26


Est-ce-que dans les autres aussi ou suis-je encore (un peu) libre de mes mouvements ?