Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 23:00

http://www.decitre.fr/gi/02/9782092513002FS.gifLes enquêtes d'Enola Holmes. 1. La double disparition / Nancy Springer. Traduit de l'anglais par Rose-Marie Vassallo. Editions France Loisirs, 2010. 247 pages. 4*

Ma mère m'a appelé Enola, qui, à l'envers, se lit alone, " seule " en anglais.
Et lorsque Mère disparaît, le matin de mon quatorzième anniversaire, c'est bel et bien seule que je me suis retrouvée. Appelés à l'aide, mes frères Mycroft et Sherlock Holmes - oui, le célèbre détective - n'avaient en fait qu'une idée en tête : m'envoyer en pension pour faire de moi une lady. Mais, me refusant à accepter ce sort, je décidai plutôt de prendre mon destin en main et de me lancer, seule, à la recherche de ma mère.

 

Comment susciter ma curiosité (et celle de bien d'autres lecteurs, j'en suis certaine), en renouvelant le "mythe" Sherlock Holmes ? Simplement par une idée adaptée à la jeunesse : créer une jeune soeur au héros national anglais et en faire elle-aussi, par la force des choses, une enquêtrice.

C'est grâce à Papillon que j'ai découvert cette série, elle fut la première à m'en parler, soutenue dans ses propos par Chiffonnette. Enquêtes, lecture jeunesse, Holmes... tous les éléments étaient là et je savais, qu'un jour ou l'autre, j'allais finir par craquer. Et voilà ! :-D

Sans doute ce premier opus n'est-il pas le plus simple à lire, mais en même temps il est la base même du lancement de la vie de Enola Holmes. Adolescente indépendante et libre, vivant à la campagne, au matin de son 14ème anniversaire, elle découvre la disparition de sa mère. Nul besoin d'être Sherlock pour comprendre les raisons de cette disparition, il est surtout nécessaire d'être une femme et de ne pas vivre à la fin du XIXème siècle - je ne puis vous en dire plus sans déflorer une partie de l'intrigue -. 

Avec beaucoup d'intelligence Nancy Springer explique doctement la situation juridique, la place de la femme dans la société et plus encore dans la bonne société anglaise de cette fin de siècle. En quelques pages, elle crée sous nos yeux son personnage : Enola passe du rôle d'une gamine un peu rêveuse à une jeune héroïne marquée par la vie et obligée de se prendre en mains.

En disparaissant de sa vie, sa mère l'entraîne vers son indépendance et vers une réflexion non demandée aux jeunes femmes de cette période. Bien entendu, les accrocs de Sherlock ne doivent pas s'attendre à des enquêtes similaires, mais le cheminement du raisonnement suit son cours et me semble parfaitement répondre à de jeunes lecteurs. Pour ma part, comme bien souvent lorsqu'il s'agit d'oeuvres jeunesse, je suis conquise et vais poursuivre ma lecture, avide de savoir comment notre jeune héroïne va déjouer la ruse de son frère grâce à sa propre intelligence et parvenir à conserver cette nouvelle indépendance.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

amanda 31/07/2010 11:00



oui oui, acheté pour fifille ! Elle a aimé celui là et vient de lire le deuxième. Et m'a demandé d'acheter le 3ème.. DOnc bien pour les fifilles (mais je n'ai toujours pas lu, pour ma part,
mauvaise mère, va !)



Uncoindeblog 03/08/2010 11:29



La "mauvaise mère" ne peut pas tout lire et, en "bonne mère" répond aux désideratas de sa fille ce qui en fait une mère parfaite :))



La plume et la page 27/07/2010 13:21



Il est dans ma LAL depuis... Heuhhh... Je ne compte plus! Plus je lis de bonnes critiques, plus j'ai envie de me plonger dans cette série.



Uncoindeblog 27/07/2010 22:22



A priori on le trouve facilement dans les bibliothèques. Si cela peut te donner bonne conscience et de permettre de juger par toi-même.



Stéphanie 21/07/2010 13:20



oh que tu donnes envie de le lire également :)



Uncoindeblog 27/07/2010 07:39



Tu en avais envie avant :))



bladelor 17/07/2010 13:16



J'ai toute la série dans ma PAL et je compte démarrer bientôt avec ce premier tome, ça a l'air très chouette.



Uncoindeblog 17/07/2010 22:12



J'espère que les commentaires entousiastes ne vont pas te faire monter en épingle cette future lecture. Toute la série, pauvre de toi ,-D



Maribel 17/07/2010 02:00



J'attends avec impatience que ma bibliothèque acquérisse le tome 5!



Uncoindeblog 17/07/2010 22:10



Une accroc alors :)