Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 07:10

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/7/4/9/1/9782749120478FS.gifLe monastère oublié / Steve Berry. Traduit de l'anglais Etats-Unis par Danièle Mazingarbe. Le Cherche Midi, 2012. 595 pages. 2,5*

1974, province du Shaanxi. En creusant un puits, des paysans trouvent d'étranges statues enterrées. Appelés sur place, des archéologues mettent alors au jour l'incroyable mausolée de Qin, premier empereur de Chine, qui s'étend sur 56 kilomètres carrés et renferme une armée de 7 000 soldats et chevaux en terre cuite, gardiens du tombeau. Plus de trente-cinq ans plus tard, le contenu exact du tombeau n'a toujours pas été rendu public par les autorités chinoises, qui, aujourd'hui encore, interdisent l'accès de ce site archéologique pourtant unique au monde.
2012, Cotton Malone reçoit un e-mail inquiétant : son amie Cassiopée Vitt a été kidnappée après avoir dérobé un objet d'art très rare. Les quelques indices dont il dispose le conduisent vite au beau milieu de la Chine. C'est le début d'une aventure passionnante qui va le mener sur la piste des mystères du mausolée de Qin, puis, à la frontière sino-pakistanaise, au coeur d'un monastère oublié, perdu dans les montagnes, siège d'une confrérie secrète.

 

Selon la 4ème de couverture, l'auteur est très connu ! Et bien je ne pense pas avoir lu d'ouvrages de lui auparavant et je ne pense pas me précipiter sur ces précédents écrits. 

Oui l'histoire est bien écrite, mais franchement, rien de révolutionnaire si ce n'est la propension aux détails concernant la Chine, les relations sino-russes etc...Un luxe de détails qui parfois se perdent dans cette histoire qui se veut avant tout une enquête (j'ai même vu l'ouvrage enregistré en tant que thriller, mais là, nous nous égarons). On apprend des éléments sur l'histoire de la Chine, sur le pouvoir en place comme sur sa constitution passée, éléments qui se mêlent à des faits d'actualité : la course à l'énergie, au pétrole, l'ouverture de la Chine a une certaine forme de capitalisme ainsi que la richesse des dirigeants de ce pays, impact de la politique de l'enfant unique avec le kidnapping des jeunes garçons. Comme vous pouvez le lire, beaucoup de lignes avant de vous parler des personnages principaux : Cotton Malone et son amie Cassiopée Vitt, ce qui démontre les propos que je viens de tenir.

Néanmoins, l'histoire est menée par ces deux personnages qui s'accrochent l'un à l'autre, se protègent et ont bien du mal à s'avouer leurs sentiments (un jeu qui semble perdurer depuis quelques histoires).

Après avoir voulu aider un ami russe installé en Chine, Cassiopée va entraîner son ami Cotton dans une affaire qui, rapidement les dépasse, tant les forces en présence se bousculent autour d'un objet : une lampe ancienne !

FBI, professionnels russes, force chinoise et espion en tout genre : nos deux héros semblent être de véritable aimants pour ce beau monde, qui les entraînent en Chine en passant par le Vietnam, en toute illégalité cela va sans dire. 

Pas le meilleur roman du genre que j'ai lu, mais pas le plus désagréable non plus en dépit des longueurs soulignés et d'un certain manque de dynamisme. Si le soleil se montre et que vous êtes au bord de la plage, vous pouvez le lire. Il ne vous empêchera pas de répondre à votre voisin de serviette. Et faits avérés ou inventés par l'auteur, vous aurez acquis une micro connaissance de l'histoire de la Chine.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine:) 04/06/2013 03:10


Je l'ai vu un peu partout mais je ne l'ai jamais lu... c'est pas lu qui avait écrit un truc sur les romanov??

Uncoindeblog 09/06/2013 17:35



Aucune idée. Je l'ai acheté par hasard. C'est possible car dans la postface j'ai vu qu'il adorait mélanger la réalité historique dans ces romans.