Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 22:34

La confrérie de la dague noire. Tome 5 : L'amant délivré & Tome 6 : L'amant consacré. / J. R. Ward.Traduit de l'anglais par Laurence Murphy et Eléonore Kempler. Milady, 2011. 668 + 634 pages. 3,5*

Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

Tome V. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d'un pouvoir de destruction incroyable et d'une aptitude terrifiante à prédire l'avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion... jusqu'au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine...

Tome VI. Loyal à ses frères, Fhurie s'est sacrifié pour leur bien. En tant que Primâle des Élues, il doit engendrer les héritiers qui garantiront la survie de son espèce. L'Elue Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps. Elle veut son coeur pour elle seule.
Mais Fhurie ne s'est jamais autorisé à connaître le plaisir ou la joie. Or, quand la guerre atteint de nouveaux sommets dans l'horreur, Fhurie doit choisir entre le devoir et l'amour...

 

En novembre 2010, j'écoutais les conversations de blogeuses, Chiffonnette, Fashion, et me lançais dans la lecture de cette série (billet consacré au 1er volume).

Comme vous pouvez vous en rendre compte, j'ai depuis poursuivi ma lecture, plus ou moins amusée par mes lectures, songeant parfois que l'auteur délayait énormément une trame qu'elle aurait quasi pu faire tenir en, disons, 2 livres maximum. 

Néanmoins lorsque l'occasion se présente, je poursuis ma lecture, sans aucun déplaisir (sinon je n'acheterais et ne lirais pas (il y a des limites à ma folie quand même )) et je dois avouer que les volumes 5 et 6 m'ont davantage intéressés. La relecture du passé de Viszs, ses faiblesses et sa force, permettant à l'auteur de nous renvoyer dans son histoire et les secrets de sa naissance ; elle crée un attrait différent au niveau de l'existence passée et future de la confrérie.

On en apprend davantage ici sur la Vierge Noire et sur sa conception de la confrérie, comme sur le monde qu'elle dirige. L'attrait de la nouveauté sans doute, en parallèle de l'évolution de John dont la transition est imminente dans ce volume et dont on connaitra l'évolution dans la suite. Le fait de multiplier les fils de l'histoire, tout en laissant à chacun des membres de la confrérie le loisir de rencontrer leur alter ego féminin m'a permis de trouver à la série un second souffle et, contredit mes propos quant à une vision de la série plus ramassée (il en faudra peut être un peu plus que 2 volumes, mais bon je reste sur mon idée).

Tout n'est pas fantastique dans cette série et le vocabulaire, évoqué dans mon premier billet, n'a guère évolué, mais la série est plaisante et j'espère que les prochains volumes seront répondre aux critères évoqués ci-dessus.


Chif', comme promis en Septembre (je sais j'ai pris mon temps pour écrire ces 3 lignes et demie), ces bouquins sont en route vers toi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Choupynette 30/01/2013 11:33


absolument! :) mais franchement....

Uncoindeblog 30/03/2013 15:11



... oui... un peu trop, parfois :)



Choupynette 23/01/2013 19:33


très déçue par le tome sur Viscious (son nom en VO) et du coup j'ai abandonné.

Uncoindeblog 29/01/2013 09:36



Pas par Viscious en lui-même, mais l'histoire de sa dulcinée est juste E-nor-me (bon c'est le propre de cette série, hein, lol)



chiffonnette 22/01/2013 19:45


Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Merci!

Uncoindeblog 29/01/2013 09:34



Je vous en prie Dame Chiffonnette :)