Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 05:16

http://editionsdemortagne.com/1/upload/Image/Nailadebrumedpi_185.jpgFilles de lune. 1, Naïla de Brume / Elisabeth Tremblay. Editions de Mortagne, 2008. 430 pages. 3,5*

D'après une légende qui remonte à des temps immémoriaux, régnera sur la Terre des Anciens celui ou celle qui parviendra à retrouver les trônes mythiques de Darius le Sage et de son ennemi juré, le sorcier Ulphydius. Depuis plus de sept siècles, les aspirants au pouvoir sont nombreux et s'affrontent sans relâche. Toutefois, seule une Fille de Lune de la lignée maudite pourrait redresser les torts causés par ses aïeules, responsables de ces luttes sans merci que se livrent des peuples autrefois pacifiques. Mais les descendantes de cette lignée sont toutes disparu. Du moins, semble-t-il...

 

Un roman qui se trouve dans ma PAL depuis des lustres, acheté sur les bons conseils des québécoises, mais au vu des avis fort enthousiastes, je me suis laissée le temps de le lire. L'occasion est venue avec Le mois québécois :)

Je ne pense pas être fort original en disant que ce roman est prometteur, mais comme il s'agit du 1er volume de la série, Elisabeth Tremblay prend son temps pour poser l'atmosphère et les personnages : elle vous entraîne sur les rives de la région de Charlevoix, vous laisse vous imprégner des embruns...  Du coup, lorsque vous refermez ces 400 pages, vous voilà un tantinet frustré car vous avez à peine rencontré quelques personnages du Monde des Brumes et surtout de la Terre des Anciens. En effet, l'essentiel du roman se déroule avant tout dans notre monde où progressivement Naïla va découvrir ses origines et les secrets de sa famille. Elle va apprendre à faire son deuil, à vaincre ses peurs présentes afin de parvenir à se décider à se rendre dans ce monde où sa mère a disparu...

Tous les éléments sont là pour rendre l'histoire attrayante entre les mystères des origines de l'héroïne, les légendes auxquelles sont rattachées ces Filles de lune, comme toutes celles qui sont colportées dans cette Terre des Anciens et auxquelles Naïla va devoir prêter l'oreille et tenter de percer les secrets, sans avoir tous les éléments pour bien les comprendre (après tout c'est bien le propre des légendes et autres). Enfin, sorcières, personnages fantastiques, méchants de tous poils et opposés font la terre de ce roman. On s'attache à Naïla, de la même manière que l'on souhaite en savoir davantage sur Alix et son jumeau maléfique, sur les obstacles qui vont se mettre au travers de leurs chemins et comment enfin Alix va se décider à aider Naïla.

Pour connaître tout cela, il ne me reste plus qu'à lire la suite de cette saga qui, à l'origine devait être une trilogie et se compose désormais de 5 ouvrages.

 

Les billets de Pimpi, de Karine

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Auteurs québecois
commenter cet article

commentaires

Karine :) 06/10/2013 22:37


Pimpi est super fan, mais pour ma part, j'abandonne après le tome 3... L'univers est riche... mais je n'adhère pas au style.

Uncoindeblog 08/10/2013 22:05



J'ai lu vos avis respectifs. Je dois donner encore sa chance aux volumes suivants. Celui-ci est vraiment trop une "présentation" pour me rendre réellement compte
de ce que cela va donner.