Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 06:27
Je souhaitais partir en vous laissant avec un magnifique billet "Harlequinades" afin de finir le mois de septembre en beauté, mais je crains fort de ne pas avoir le temps.

A défaut, voici enfin mon billet sur, celle qui suscita les passions en son temps, et qui, grâce à un travail acharné sur la blogosphère de la part de Fashion (depuis a minima 3 ans) se voit découverte par bon nombre de bloggueuses.
Souvenez-vous....

* Cela commença avec Tamara qui écuma pour son challenge "Saga de l'été 2007"  bon nombre de bouquineries parisiennes,  en quête de cette série qui était devenue introuvable.
Ses billets sont , ici et . Comme vous pouvez voir, elle rechignait à les lire mais a bien avancé dans sa lecture.
* L'année 2009 est explosive puique bon nombre de bloggueuses reprennent le flambeau.
Caro[line] qui finit par écouter ce qu'on lui dit, et tombe direct en pamoison. Après Hugh, ce fut le tour des auteurs morts et enfin, dernièrement d'Angélique :))
(J'en profite puique je lui subtilise la série découvrant que je suis loin d'avoir lu tous les volumes :-D)
* Enfin, on ne peut passer à côté de l'engouement suscité au Québec avec :
Pimpi, qui avale à vitesse grand V la saga. Avant la fin de l'année, ne lui restera plus rien car livres, adaptations télévisées tout est là, à portée de sa main lol
Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4
Karine dispose de moins de chance pour l'acquisition de cette série,
mais je suis certaine qu'elle va rapidement rattraper son handicap :))
B
êtise quand tu nous tiens je lui ai envoyé les volumes 7-8 ou quelque chose comme cela ; heureusement Fashion l'a aidée pour le 1er volume.
Reste à lui trouver du temps pour récupérer et lire la suite.

A tous ceux que j'oublie : Excellente saga, si vous êtes en cours de lecture.
Pour memo, la série est en cours de réédition avec ajouts, mais il ne faut pas être pressé...


Angélique, marquise des anges / Anne et Serge Golon. Editions J'ai Lu, 1988. 777 pages

Avec ses longs cheveux d'or bruni et ses yeux d'émeraude, Angélique de Sancé est si belle que les paysans la regardent comme la vivante incarnation des fées. Pourtant, élevée par une nourrice qui préférait les histoires de brigands aux berceuses, elle cache sous cette gracieuse apparence une âme passionnée et avide d'aventures.
Son père, ruiné, la marie à un riche seigneur toulousain, le comte de Peyrac. Défiguré, boiteux, il jouit auprès de la toute-puissance église langudocienne de l'inquiétante réputation de sorcier.  Malgré ses disgrâces, le comte est un être fascinant, un savant et un homme de coeur qui gagne le coeur d'Angélique. Aussi, lorsqu'il est enfermé à la Bastille et promis au bûcher, refusant de l'abandonner, elle vole à son secours...

Et déjà la 4ème est tout un poème... lol
Que puis-je ajouter aux différents billets de ces désormais inconditionnelles d'Angélique ? Fort peu de choses ma foi.

J'ai redécouvert avec bonheur cette histoire que j'ai visualisé un grand nombre de fois adolescente, et il est certain, ainsi que le souligne Pimpi, que tout n'y est pas, mais cela reste un bon souvenir.
Je me suis laissée entraîner dans l'enfance, la pauvreté de cette famille de noble lignée qui ne se laisse pas aller, accepte le travail manuel au détriment des rentes et accepte de discuter avec les familles établies autour d'elle.
C'est une enfance sauvageonne, la présentation de ses frères et soeurs et des caractères des uns et des autres qui sont décrits dans cette longue première partie, qui décrit 11 années de la vie d'Angélique ; elle n'est alors que "marquise des Anges", avant de n'être qu' Angélique de Sancé lorsqu'elle est envoyée au pensionnat.
Sa sortie, elle la doit à son "Mariage toulousain", 1656-1660, seconde partie de cet ouvrage. Elle y rencontre Joffrey, l'amour bien entendu, et le bonheur dans le faste que lui procure cette union.
Mais ces rebellions enfantines ont un prix et son mariage a un caractère aussi entier que celui du Comte de Peyrac suscitent, comme vous le savez (à part si vous venez d'une autre planète), jalousie, et peur.
C'est ainsi qu'elle va se retrouver à Paris, et que les auteurs peuvent poursuivre la description de la Cour, de ces moeurs comme de la vie parisienne avec "Les couloirs du Louvre," Mai 1660 - Février 1661. C'est la force de cette saga de lier les événements historiques, la description du quotidien des grands comme des humbles en utilisant une héroïne confrontée aux uns et aux autres par les modifications de sa condition. L'ultime chapitre "Le supplicié de Notre-Dame" Septembre 1660 - Février 1661, est comme vous l'imaginez la fin tragique de Joffrey et des conditions du rendu de la justice en cette période.
Mention spéciale à François Desgrez et à son interprête Jean Rochefort qui lui donnait vie dans la série. Au cours de ma lecture, en le suivant avec son chien je le revoyais. Certains acteurs sont vraiment grands, et Amanda ne devrait pas me contredire le concernant ;-D

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Un peu de lecture
commenter cet article

commentaires

Karine:) 17/09/2009 13:43

Je vais y arriver, il ne me manque plus que 4 tomes!!!! J'ai lu le tome 2 aussi (billet à paraître un jour... je suis trop en avance dans ma rédaction de billets!!!) et je suis terriblement accro... c'est fou ce que ça se lit tout seul!!!

Uncoindeblog 29/09/2009 17:47


Et une adoratrice de plus, une... Cela ne m'étonne guère de ta part !
Il va falloir mettre un bandeau : Attention ce livre rend addict :))


chiffonnette 16/09/2009 20:13

J'ai plus qu'à!!

Uncoindeblog 21/09/2009 20:21


Un livre parmi toutes tes lectures


Pimpi 14/09/2009 19:51

Oui, je compte bien avoir terminé tout Angélique avant la fin de l'année! Malheureusement, je n'ai pas (encore) tout chez moi, la moitié des livres sont de la bibliothèque...bouh!
Je n'ai pas encore regardé les films, par contre! Juste le premier! Maintenant que je suis rendue plus loin dans les livres que ne vont les films, je vais pouvoir tous les regarder!!! :D

Uncoindeblog 21/09/2009 20:20


Alors les paris sont ouverts :) Bonne lecture et bon visionnage


Caro[line] 14/09/2009 14:09

@ ICB : Gna gna gna... t'avais qu'à lui envoyer un mail si tu voulais juste lui souhaiter de bonnes vacances. Non mais. ;-)

@ Delphine : Vive Angélique !! J'aime beaucoup ton résumé de la montée en puissance d'Angélique sur les blogs. :-)

Uncoindeblog 21/09/2009 20:19


From clavier etranger (ou sont les accents ?) : Merci Caro[line]


In Cold Blog 14/09/2009 09:46

No comment sur Angélique.
C'était juste pour te souhaiter de bonnes vacances et tout plein de soleil ;)

Uncoindeblog 14/09/2009 13:45


Comment cela pas de commentaires pour Angélique et son balafré ???
Merci pour ce message In Cold Blog. Je ne crie pas trop pour le soleil car je crois que je vais finir par recevoir des messages d'insulte vu les conditions extérieures. Ah vacances... !!
En gros, J-4H00