Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 20:00
Qu'est-ce-qui m'arrive, me direz-vous ? Et bien rien d'extraordinaire pour quasi tous les lecteurs, mais je crois que je n'ai jamais lu des romans de la rentrée littéraire en temps et en heure. Que voulez-vous je suis toujours en retard de quelques mois. Non que j'ai besoin des avis des uns et des autres, mais bien au contraire, le tapage me fait fuir.
Rien de plus simple que de tourner le dos à ces rentrées littéraires et d'aller trainer "vers ces livres abandonnés" dans les travées et moins exposés (même s'ils l'ont été à un moment de leur vie * j'oublie vite, je vous le rappelle, ce genre de détails*).
Ce bref moment d'égarement je le dois à Suzanne de Chezlesfilles et au Seuil, qui m'ont attiré dans leurs filets (il m'en faut bien peu comme toute LCA qui se respecte).
Voici donc un des titres qui tente de s'extraire de ces 659 romans (pour simplifier) de la rentrée littéraire, Septembre 2009.

Nouveaux Indiens : roman / Jocelyn Bonnerave. Seuil, 2009 (Fiction & Cie).170 pages
Nouveaux Indiens est une enquête qui change d'objet en cours de route.
Sur fond de campagne présidentielle, un anthropologue français venu aux Etats-Unis étudier la vie de quelques musiciens est conduit à sortir de sa réserve scientifique lorsqu'il met au jour les turpitudes d'une drôle de bande : de jeunes artistes, des intellectuels bien en place, un chirurgien, et une clocharde qui porte au cou de jolies pierres d'ambre. On croisera aussi une violoncelliste un peu magicienne, un vieux bouddhiste irrépressiblement gourmand.
Le Nouveau Monde a-t-il tant changé depuis les sauvages de la Renaissance ?

Le bref descriptif fait de Jocelyn Bonnerave en 4ème de couverture vous donnera une idée du contenu de son roman. Fourre tout pour certains, il n'en reste pas moins un Ovni, difficile à comprendre de prime abord. Il faut vous laisser happer par des passages qui semblent bien loin de l'idée que je m'étais faite de cet ouvrage que je percevais davantage comme un polar pourvu d'un soupçon d'anthropologie. J'en fus pour mes frais, car il ne répondait en rien à mes attentes. L'appréhension des différents groupes rencontrés par cet anthropologue débouche sur une étude de terrain variée et propice aux goûts de l'auteur. L'approche musical peut se voir comme la confrontation à un nouveau langage, un langage que bon nombre d'entre nous auront du mal à appréhender puisqu'il s'agit de musique contemporaine et d'improvisations que notre oreille fort classique a bien du mal à appréhender, tout comme ce "nouveau" langage écrit, cette manière de rédiger un roman / enquête / étude sociologique (où l'auteur s'arrête-t-il ? ) loin des stéréotypes que nous connaissons et qui fait que nous avons bien du mal à nous sentir captif de notre lecture - si j'en crois les différents avis émis sur la toile par différents bloggueurs -.
C'est donc un certain tour de force auquel s'essaie l'auteur et qui est parfois une réussite pour certains chapitres à mes yeux et, pour d'autres beaucoup plus difficiles.
Un roman original mais qui me laisse un petit goût d'amertume, tout comme la musique contemporaine lorsque j'oublie de la côotoyer pendant un long moment, qui fait que je ne suis pas aussi enthousiaste que Papillon* ou Cathulu, mais que je ne regrette en rien d'être allée au bout de ces 170 pages.

* qui donne réellement envie de découvrir ce livre par la justesse de ses propos ; ses dires, éloignés de mes réticences personnelles, vous aideront à voir l'ampleur du contenu en dépit d'un volume peu épais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Un peu de lecture
commenter cet article

commentaires

papillon@hotmail.fr 29/08/2009 10:03

C'est peut-être parce que je pratique la musique en groupe que je me suis laissée aussi facilement embarquée dans ce roman, certes très différent mais qui mérite vraiment le détour !

Uncoindeblog 29/08/2009 15:07


La musique a la part belle dans cet ouvrage. J'ai beaucoup aimé le duo de violoncelles :)


Leiloona 28/08/2009 13:16

Un roman qui ne m'intéresse pas, mais c'est intéressant de lire les différents avis très opposés ! :)

Uncoindeblog 29/08/2009 15:06


Vu le nombre d'ouvrages de la rentrée littéraire, je crois que tu peux te permettre de ne pas être intéressé par tous :s


Karine :) 28/08/2009 04:11

Je suis quand même tentée, pour le jeu de langage... je ne peux m'empêcher de lire ce genre de trucs! Mais bon, comme je serai très en retard côté rentrée littéraire, j'ai le temps d'y penser!

Uncoindeblog 29/08/2009 15:05


Il part chez Fashion qui pourra toujours te le faire suivre ensuite. Entre PAL monstrueuses, vous devriez y arriver toutes les deux.