Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 22:30
Karine effectuant une escale parisienne, j'ai eu la chance de passer quelques moments en sa compagnie dès sa première journée, puis au cours de notre marathon Books & the city :))
C'est les bras chargés qu'elle est arrivée à Paris. Et voici ce que j'ai reçu de sa part :

Livre que je me suis empressée de commencer (jlivre arrivé juste à temps puisque j'ai terminé la lecture du précédent dans le métro ;-D)

Echecs amoureux et autres niaiseries : roman à sketches/ Matthieu Simard. 10/10, 2008. 178 pages
Je suis aussi romantique qu'un bloc de béton au bord de l'autoroute. Et je rencontre seulement des filles qui trippent sur Alexandre Jardin. Ça va mal...
Mais bon, il faut garder espoir. À force de vomir sur les souliers des belles filles que je croise, à force de cruiser les téléphonistes de Vidéotron, à force de peinturer au rouleau le dos de mes conquêtes, je vais bien finir par trouver la bonne...
C'est pas que je suis terriblement malchanceux. C'est pas que je suis particulièrement méchant. C'est pas que je suis atrocement laid. Je suis juste niaiseux.

Le titre déjà m'a fait éclaté de rire :)
J'adore le mot niaiseries et je le trouve bien peu employé dans notre langage. Fort heureusement les québecois savent le mettre à l'honneur et on l'on retrouve bien souvent dans ce "roman à sketches (lol).
Pour tout dire j'ai adoré l'ensemble du vocabulaire utilisé dans ce livre. Mes précédents avec la littérature québecoise ne m'avaient pas autant donné à lire d'expressions qui donnent le sourire aux français par l'accent qu'elles évoquent, pour le dépaysement vers lequel elles nous entraînent, et  qui font partie du quotidien de nos amis québécois.

Bientôt ce fut le tour de Karine et de sa maman de rire de nos propres expressions lorsque je racontais mes premières pages de lecture à Fashion, et évoquais quelques moments de bonheur.
Ainsi j'appris à nos deux globe trotteuses que "faire un tata" correspondait chez nous à "un petit coucou" (signe de la main, quoi !). Cela provoqua l'hilarité et fut au cours de nos rencontres suivantes un signe de ralliement. [Il semble d'ailleurs que ce coucou reste pour longtemps dans les annales cf le billet de Karine :-D]
.
Concernant le contenu. De prime abord j'ai cru qu'il s'agissait de sorte de nouvelles avant de lire le sous titre de "roman à sketches". Bientôt j'ai pris conscience que tous ces "chapitres" étaient liés entre eux. Certains m'ont énormément fait rire, d'autres moins, mais j'ai passé réellement un très bon moment de lecture devant la délicatesse  (sic) de Matthieu dans ces histoires d'amour. Je vous recommande tout particulièrement Histoire de souliers, summum de la drague involontaire & Petits camions et autres douceurs illustré au cours de ma lecture par quelques scènes de Romaine par moins 30, vu voici quelques semaines (ces petits camions qui déneigent les trottoirs et les rues et réveillent Romaine) avant que la suite ne bascule dans un tout autre univers.
Il semble que ce roman soit idéal pour commencer dans l'oeuvre de Matthieu Simard, mais que ces romans (tout court) soient encore plus prenant. Donc à découvrir si vous ne connaissez absolument pas. Une petite pointe de déception si vous avez déjà lu l'auteur si j'en crois les remarques lus sur les blogs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Auteurs québecois
commenter cet article

commentaires

Karine:) 30/06/2009 00:09

Contente que ça t'ait plu!!! Llouis qui tombe tout seul vient de sortir en poche ici... s'il y a demande, je peux vous l'envoyer :)

Uncoindeblog 13/07/2009 21:18


Si personne ne parvient à l'obtenir, je te ferai signe. Merci !


Ys 17/06/2009 23:35

oui oui oui !

Uncoindeblog 18/06/2009 21:11


Je pense qu'il me sera restitué d'ici là et je te le mets de côté.


Leiloona 10/06/2009 18:31

Je regarderai si je peux m'en procurer un. :)

Uncoindeblog 17/06/2009 20:15


A la librairie du Québec peut être pour les parisiennes. Pour ceux qui vivent loin d'ici, les sites en ligne, peut être ?...


Ys 10/06/2009 09:48

Trop de chance ! De rencontrer Karine et de lire cet auteur. J'ai repéré un de ses livres, Llouis qui tombe tout seul, sur un blog, mais c'est impossible d'avoir ses livres ici (en province) ou alors à des prix exorbitants. Rien que l'expression "cruiser les téléphonistes de Vidéotron" me plaît déjà !

Uncoindeblog 17/06/2009 20:13


Bigrement chanceuse puisque c'est la 2ème année que j'ai la chance de papoter avec elle :).
J'essaie de récupérer mon exemplaire si tu es parmi nouspour le prochain pique nique de la blogoboule.