Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 21:19
Les débris du Chaudron / Nathalie Dau. Illustrations de Magali Villeneuve. Argemmios éditions, 2008. 184 pages
L'amour et la vengeance ont l'art de traverser les âges, et ce d'autant plus lorsque les dieux sont impliqués.
Pour certains mortels, cela signifie un héritage lourd à porter, mêlé de malédiction.
Ainsi en va-t-il d'Augusta Quinn et d'Alwynn Archaft. Destinés à réparer le chaudron de Kerridwen, afin de permettre le retour de la déesse, ils devront compter avec Affang, le terrible démon des eaux, qui les poursuivra de sa haine.
Mais en cette fin de XXème siècle, un dieu veille et se souvient. Capable d'arpenter les lieux d'ici et d'ailleurs,Kernunnos, sous l'un ou l'autre de ses avatars, permttra à la réalité de rattraper le mythe ... et de le dépasser.

Voici bon nombre de mois que j'entends parler de Nathalie Dau au détour des conversations, de billets... J'avais eu l'opportunité de découvrir une de ses nouvelles "Le goût du miel" dans l'anthologie "Ouvre-toi !" J'avais aimé le style, le sujet ...
En rangeant ma PAL j'ai redécouvert cet ouvrage gagné au cours d'une journée bien remplie :) Plusieurs fois il m'avait fait de l'oeil, mais à chaque fois, un autre ouvrage se retrouvait entre mes mains. Souhaitant lire autre chose que des policiers, qui semblent dominer mes lectures actuelles (ils sont tous différents alors pourquoi s'en priver), j'ai eu une idée lumineuse qui m'a rapidement accaparé :-D
De nombreux ouvrages sur la mythologie, la civilisation Celte (côté irlandaise) se sont accumulés chez mes parents sans qu'aucune passion n'en résulte en ce qui me concerne.
Non je n'avais pas souvenir du nom de Kerridwen, pas plus que de son histoire, mais cela ne m'a pas empêché de lire avec intérêt ce roman.
C'est une balade dans le temps dans laquelle nous entraîne les deux premiers chapitres des "Débris du chaudron" : un temps indéfini et l'année 1933. Quels liens existent-ils entre ces deux époques ? Votre imagination vous titille. Mes lectures policières n'y suffisent pas car la magie, le côté féérique est là et je ne peux l'ignorer. On me parle de malédiction familiale ! Me voici plongée un peu plus dans ma lecture, cherchant déjà les liens entre ce 1er chapitre et cette traversée des siècles si rapide. L'auteur est futée. Elle ne m'a pas encore donné assez d'informations, je sais si peu de choses sur ce couple qui vient s'établir en cette contrée lointaine pour des raisons qui me restent inconnues que je n'ai pas d'autres choix que de poursuivre ma lecture.
Je poursuis ma découverte de l'histoire de cette magicienne, je redécouvre le petit monde d'en bas, la féérie domine, la sagesse également. Sous de sages apparences je crois voir les prémices des guerres de religions mais ce n'est pas vers cet aspect que m'entraîne l'auteur. Son propos est magique et se poursuis dans cet univers.
Lorsqu'elle me bascule dans le temps, les sauts sont importants : après 1933, c'est l'année 1955 puis 1971, 1996 ... J'avais démarré cette aventure aux Etats-Unis, elle me promène dans la vieille Europe et le berceau des légendes celtiques.
Vous en dire plus ? Non je vous en ai dit déjà beaucoup.
C'est un très belle histoire humaine, d'amour et d'obstacles à la vie (non ce n'est pas de l'eau de rose, n'ayez crainte !). Mais on sait que la vie ne sera que plus douce pour tous nos personnages, une fois ce livre refermé. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Un peu de lecture
commenter cet article

commentaires

chiffonnette 20/01/2009 08:52

Tu ne veux pas vraiment le savoir... Haute, trèèèèèès haute! :-))

Uncoindeblog 20/01/2009 21:22


Comme moi ? OU plus grande encore ?


Lucile 19/01/2009 23:38

Moi j'ai confiance en toi Delphine, "Yes you can!!" ;-)

Uncoindeblog 20/01/2009 21:22


C'est d'actualité aujourd'hui :))) Vais voir. Je vais bien finir par te trouver un petit moment et quelques bêtises qui sont mon lot quotidien ;-D


chiffonnette 19/01/2009 17:40

Ca tombe bien, il est en bonne place dans ma PAL!!

Uncoindeblog 19/01/2009 20:29


Elle atteint quel sommet cette PAL dame Chiffin, dites-nous ?


Lucile 19/01/2009 14:22

J'avais hésité à le lui prendre à Epinal et puis j'avais choisi de commencer avec les Contes Myalgiques... Ca a été une tellement bonne expérience que je pense bien lire un jour Les débris du chaudron! Et sinon merci beaucoup pour ton "alerte" sur la pêche aux mots en haut de ton blog! :D Tu joues ce coup-ci? ;-)

Uncoindeblog 19/01/2009 20:28


J'ai lu de nombreuses critiques fort positives concernant les Contes myalgiques donc je comprends ton choix.
Heu, concernant La pêche aux mots, je vais voir si je parviens à arrêter de ricaner en lisant mes petits camarades et de prendre un peu de temps pour t'écrire :) (c'est pas gagner vu le retard ://)


Karine :) 15/01/2009 02:56

J'entends parler de cette auteure depuis un bon moment... peut-être réussirai-je à mettre la main dessus, dans quelques mois, peut-être... si ma campagne de convaincage s'avère efficace!

Uncoindeblog 19/01/2009 20:26


J'y crois Karine !!!
Sinon fais-nous signe de ce côté ci de l'au. Nous devrions pouvoir t'aider à la découvrir