Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 07:35
L'élégance du Hérisson / Muriel Barbery. Gallimard, 2007. 356 pages
"Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.
Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Comme le film doit sortir en 2009, je me suis dit qu'il serait intéressant de le lire avant que les critiques ne se jettent à nouveau sur lui ; cela devrait également me permettre de le rendre à son propriétaire (OUI, je sais à qui appartient cet exemplaire. Cela vous épate, n'est-ce-pas ?)
Je sais que ce livre a fait l'objet d'un buzz phénoménale mais comme je me penche rarement sur ces phénomènes, j'ai débuté très naïvement ma lecture en ayant néamoins lu la 4ème de couverture.
Que c'est long me suis-je dit au bout d'une heure de lecture alors que j'avais l'impression d'avancer à la vitesse d'un escargot. Vraiment je ne comprends toujours pas le battage médiatique autour de certains livres, ai-je pensé en poursuivant ma lecture. Et puis elle arrive quand la rencontre entre ces 2 personnages ? Pfft elle me lasse la Renée avec ses blablatages, ses disgressions, moi je n'y comprends pas grand chose...
Puis le miracle ! Les personnages sont tous là. On s'attache à Manuela, à Mr Ozu. On redécouvre Renée, Paloma s'ouvre à la vie, la relation se crée. Que du bonheur !! Mais ce fut bien laborieux.

Preuve si nous en avions encore besoin qu'il faut donner sa chance à un livre (je ne parviens toujours pas à m'arrêter da
ns une lecture ou alors je sais que je vais la reprendre à un moment plus propice).
C'est dommage car la plume de Muriel Barbery est réellement agréable une fois que l'on parvient à se plonger dans l'histoire.
Une note particulièrement positive à sa vision de la grammaire - moi qui ai attendu  l'après bac pour y comprendre quelque chose, du point de vue de Paloma, c'est lumineux ! :))
J'aime beaucoup le nom des chats : Constitution & Parlement les 2 chats de la famille Josse, Levine (pas Lénine, Manuela :D) & Kitti chez Monsieur Ozu.
Et oui cela me donne envie de lire Anna Karénine (j'avoue que de nombreux classiques manquent à ma culture).


Ce livre faisait partie de la sélection 2007 pour le prix Biblioblog. Vous pouvez également consulter l'avis de Papillon tombée totalement sous le charme
.

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Un peu de lecture
commenter cet article

commentaires

Nicolas 19/06/2009 22:45

Ce roman m'a ennuyé... quel cruel manque de simplicité dans le style de Barbery. Je ne comprends franchement pas son succès.

Uncoindeblog 21/06/2009 22:59


Je peux comprendre. De longs passages assez fastidueux à mon goût. L'engouement du public est parfois inexplicable :((


rory 23/02/2009 10:54

J'ai hate de voir l'adaptation. Anna Karenine est un chef d'oeuvre, un livre qui marque

Uncoindeblog 26/02/2009 13:55


J'irai certainement car je suis très curieuse.
Il FAUT que je lise Anna Karenine.


chiffonnette 12/01/2009 20:28

Franchement? J'avais adoré de bout en bout! :-)

Uncoindeblog 13/01/2009 21:32


Une de plus alors. Après Yueyin voici une autre adepte du livre. Je comprends mieux pourquoi ce livre a du succès car jusqu'alors les avis étaient assez
mitigés.


yueyin 11/01/2009 21:29

Je fais partie de ceux qui ont succombé instantanément aux charmes de ces personnages... je me souviens ça m'avait tellement plu que j'avais eu du mal à rédiger mon billet pour tout dire :-))) bah c'est comme ça :-)))

Uncoindeblog 11/01/2009 23:13


 Comme d'habitude, il y a ceux qui se laissent prendre au jeu et d'autres non.


Caro[line] 10/01/2009 20:33

Je n'ai pas eu ton courage ou ton entêtement ou ta persévérance car je n'ai pas supporté les digressions de Mme Renée, ni les chapitres avec la jeune fille surdouée. J'ai donc rapidement laissé tomber ce roman, avant que n'arrive le personnage japonais. Peut-être un jour...

Uncoindeblog 11/01/2009 20:24


Oui le personnage japonais semble faire l'unanimité alors... pour lui, ... peut être...