Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 11:59
Comme j'ai vu que le cri du coeur pour Elizabeth Peters n'était pas unanime, je ne peux m'y résoudre et poursuis avec abnégation ma lecture (comment cela je raconte et surtout j'écris n'importe quoi !!!)
Comme je vous le disais après avoir relu le 1er épisode des aventure d' Amélia Peabody et Radcliffe Emerson, je n'ai pu m'empêcher de m'en contenter et me suis précipitée pour acquérir d'autres épisodes. Bien décidée à les lire dans l'ordre cette fois, j'ai dû me contenter de :

La malédiction des pharaons / Elizabeth Peters. Traduction par Gérard de Chergé. Le Livre de Poche, 1998. 382 pages
&
Le mystère du sarcophage / Elizabeth Peters. Traduit de l'anglais par Marie-Caroline Aubert. Le Livre de Poche, 1998. 347 pages.


Le 2nd épisode de cette série est de facture assez classique, une fois les premiers chapitres passés :) Nous découvrons notre couple d'égyptologue dans leur résidence en Grande-Bretagne, sacrifiant leur passion pour l'Egypte au bien de leur très jeune fils dit Ramsès, qui est un poème à lui seul et que nous devons abandonner bien trop tôt, car en dépit de sa intelligence, de son développement fort avancé et de son goût immodéré pour les fouilles et les os, ses parents préfèrent le confier à ses oncle & tante durant leur absence.  L'ouvrage s'inspire de la malédiction de Toutankhâmmon  ; le couple spécialiste et ayant les pieds sur terre est appelé à la rescousse par la veuve du commanditaire des fouilles, Sir Henry Baskerville.
J'aime réellement ce mélange des genres : faits historiques, femme fatale, dépaysement, enquête, le tout non dépourvu d'humour !
Bref j'ai réellement pris plaisir à suivre cette enquête.
Le côté comique de la suivante est renforcée par la présence de Ramsès, qui fait tourner son monde en bourrique, qui décide de libérer un jeune lion, fort joueur, et qui montre toute sa précocité intellectuelle au cours de cette aventure. Bien entendu il n'en demeure pas moins un enfant et sa taille comme sa force lui posent parfois problèmes.
L'Egypte et les fouilles ont toujours une place fondamentale dans cette série, et vient s'ajouter à cette histoire, la place des différentes religions.
A lire sans modération :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Traduit de l'anglais
commenter cet article

commentaires

veronique 31/12/2008 08:36

Je n'ai qu'une chose à ajouter : allez donc visiter le site 'amelia-peabody.fr' et vous resterez sans voix !

Praline 24/12/2008 21:13

Joyeux Noël Delphine !

Uncoindeblog 31/12/2008 18:06


Merci Praline !! Avec quelques heures d'avance, bonne année :))


Praline 24/12/2008 00:58

Ehehe j'aime ces addictions... La série est vraiment chouette et si tu as des problèmes à t'en procurer un épisode, je crois que je les ai tous (dont certains en anglais).

Uncoindeblog 31/12/2008 18:05


C'est adorable de ta part Praline. Je vais essayer d'être raisonnable ( bonne ou mauvaise résolution ? :-D)


Emeraude 23/12/2008 20:41

tu arriverais presque à me donner envie !! incroyable ! ;-)

Uncoindeblog 23/12/2008 21:18


Je crois que c'est le jeu des blogs qui veut cela. Faire partager ses goûts... Après le prochain lecteur y trouve son compte ... ou pas... (n'est-ce-pas ?
;-D)


Anne la provinciale 23/12/2008 09:31

Et bien, l'avantage pour toi de les découvrir maintenant est que tu pourras les lire dans l'ordre, la publication en français a été totalement anarchique et le dernier paru que je viens de lire "la nécropole des singes" vient avant "la vengeance d'Hathor" qui est paru depuis plusieurs années... (Tu noteras dans mon comm que Ramsès, Peabody etEmerson sont hautement addictifs)

Uncoindeblog 23/12/2008 11:53


En fait je les ai lu dans le désordre il ya quelques années mais cette relecture est loin de me déplaire. Connaissais-tu le site d'Amélia Peabody ?