Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 06:30
Après avoir découvert D. Lehane, je ne pouvais m'arrêter en si bon chemin. Encore moins après la proposition de Fashion de me prêter les autres écrits de ce romancier hors pair.
Partant pour un célèbrissime pique-nique et devant emprunter les transports en commun je glisse dans mon sac la suite de mes détectives préférés. Bien installée je déguste les premiers chapitres et ... toujours aussi étourdie j'avais pris la 3ème aventure eu lieu de poursuivre avec la seconde. Qu'à cela ne tienne, j'ai poursuivi ma lecture le temps de mon trajet et ai entamé le bon volume dès que je suis rentrée.
Est-ce vraiment important me direz-vous, de les lire dans l'ordre ? Je vais vous faire une réponse de normande (;-D) :
- oui pour les petits détails et références aux autres épisodes,
[et cela est encore plus vraie lorsque Fashion vous les prête dans l'ordre (pfffft)]
- non, car vous pouvez les lire séparément, chaque livre ayant une histoire = une enquête.
Alors, dans l'ordre (ou presque), j'ai découvert :
Ténèbres, prenez-moi la main / Dennis Lehane. Traduit de l'anglais par Isabelle Maillet.  Payot & Rivages, 2002 (Rivages/Noir). 489 pages.
Une nuit, la psychiatre Diandra Warren reçoit un appel anonyme et menaçant qu'elle croit lié à l'une de ses patientes. Quand arrive au courrier une photo de son fils Jason sans aucune mention d'expéditeur, elle prend peur et demande de l'aide à Patrick Kenzie et Angela Gennaro. C'est pour les deux détectives le début d'une affaire bouleversante qui va les confronter à l'inacceptable, jusqu'à l'imprévisible dénouement.
La peur, la compassion, la répulsion, l'amour, toutes ces émotions sont remarquablement mises en scène par Dennis Lehane dans un livre qu'on ne lâche pas avant la dernière page et dont les échos résonnent bien après qu'on l'a refermé.
Très dense, très noir, mais totalement prenant il est vrai. Nos 2 "héros" sont confrontés à un tueur en série et des histoires datant de leur enfance refont surface. Les meurtres y sont fort gore et les âmes sensibles doivent être prévenus.
Une nouvelle fois leur personnalité, leurs relations personnelles tout comme leur vie trouvent une imbrication dans ce nouvel opus, et l'auteur s'y appuie d'autant plus que leurs proches comme leurs propres vies sont menacés par ce Serial killer que la police ne parvient pas à identifier. Faisant équipe avec le FBI, ainsi qu'avec les 2 flics Oscar et Devin, c'est une affaire résolue mais au fort goût d'amertume sur lequel commence et se termine cette affaire dérangante et prenante.
[3ème page du prologue (p. 15 dans l'édition que j'ai sous les yeux) donc ce n'est pas un spam :]
(...) "Le bureau -Kenzi & Gennaro, Enquêtes et Filatures- est fermé, et sans doute transformé en nid à poussières ; il y a peut être déjà une toile d'araignée dans un coin derrière ma table de travail, peut-être aussi derrière celle d'Angie. Angie, partie depuis fin novembre, et à qui j'essaie de ne pas penser." (...)

Sacré
/ Dennis Lehane. Traduit de l'anglais par Isabelle Maillet. Payot & Rivages, 2003 (Rivages/ Noir). 411 pages
Patrick Kenzie et Angela Gennaro ont affaire à un client hors du commun. Pour s'assurer leurs services, le milliardaire Trevor Stone ne trouve rien de mieux que de les kidnapper en pleine rue. Il faut dire qu'il est aux abois : son épouse est morte dans un terrible accident de voiture, il est atteint d'un cancer incurable et sa fille Désirée a disparu.
Fait troublant, l'enquêteur chargé de retrouver la jeune fille a également disparu. Patrick et Angie se laissent convaincre d'accepter l'affaire et la partie de cache-cache commence. Des bureaux de l'organisation SOS détresse jusqu'à Tampa en Floride, le tandem suit une piste où ne manquent ni les rebondissements, ni les cadavres. Au bout du voyage, ils attendent quelques révélations saisissantes.
Les deux héros de Dennis Lehane (Un dernier verre avant la guerre et Ténèbres, prenez-moi la main) reprennent du service dans une aventure à la tonalité moins sombre que les précédentes, mais au suspense tout aussi intense. Ils n'ont perdu ni leur flair, ni leur humour caustique, armes non négligeables pour survivre dans le monde pervers des milliardaires qui pratiquent l'art de la fugue et de la manipulation.
Pour une fois je vous invite à lire le dernier paragraphe de la 4ème de couverture, tant elle s'avère un assez bon résumé de ce livre.
Je suis ravie de les avoir enchaîné, car comme je l'évoquais le volume précédent était violent, et laissait nos 2 personnages dans un fort mauvais état, physique et psychologique.
Sans être de l'eau de rose ce 3ème volume nous aide, tout comme eux, à retomber sur nos pieds en dépit de personnages faisant appel à leurs services, fort peu recommandables et ... diabolique, arriviste - et j'en passe... :o) -.
Nous retrouvons avec plaisir les personnages secondaires de ces romans et poursuivons notre découverte du passé de nos héros toujours avec de petites touches qui nous permettent de mieux les cerner.
L'histoire ne se situe pas uniquement à Boston, nos protagonistes se retrouvent provisoirement à Tampa en Floride pour les besoins de leur enquête. Loin de leurs amis et soutiens ils vont devoir ne compter que l'un sur l'autre.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

anjelica 30/08/2008 23:33

Pas encore lu cet auteur mais un de ces livres dans ma PAL.

Uncoindeblog 31/08/2008 19:28


J'avais oublié que ta PAL ateignait des sommets. 4 à disposition grâce à la bonne fée de la Kulture ;-D


pom' 28/08/2008 10:42

j'ai commencé par "Mystic River", c'est peut etre pour cela que j'en fait un livre culte.
je n'ai pas vu le film.

Uncoindeblog 28/08/2008 22:46


Ceci explique peut être cela. Verdict à la fin de mes lectures ;-D


stephanie 27/08/2008 22:24

je ne cèderais pas, ma pal m'angoisse
heureusement pour me consoler, j'achète des mangas car... :))

Uncoindeblog 28/08/2008 22:46


Un jour tu y viendras. Il semble que tu es repris goût à la lecture, tu m'en vois ravie. Et vive les vacances !!! ;-D


Flo 27/08/2008 14:54

Ravie que cela te plaise toujours autant. Le dernier volume m'a laissé orpheline mais il est très chouette.
Quant à "Shutter island", j'avais bcp aimé à l'époque de ma lecture mais après avoir lu cette série, je crains que tu ne trouves "SI" bien pâlot...
Si j'ai bien compris tu as vu "GBG" en film : vas-tu quand même lire le livre ? Perso il m'avait franchement soulevé le coeur :S

Je termine sur une petite pensée pour Bubba envers lequel j'ai développé une affection inexplicable :D

Uncoindeblog 28/08/2008 22:45


Oui je vais lire "Gone Baby gone". Je veux absolument connaître le traitement accordé par le réalisateur et les choix qu'il a fait.
Bubba : dès qu'il apparait, je rigole d'avance...


Lucile 25/08/2008 09:31

Ouah! Ca fait envie mais toute cette noirceur me fait un peu peur... J'attendrai un peu avant de m'y risquer je crois! ;-)

Uncoindeblog 25/08/2008 23:06


Commence donc avec le croque mort et tu verras ensuite si tu souhaites enchainer avec plus "dur" et dans un autre style :)