Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 07:30

Peut être que, comme moi,  vous êtes  allés voir Gone, Baby gone sorti voici quelques mois !
Je viens de découvrir (oui comme d'habitude j'étais sur une autre planète) que ce film est l'adaptation du roman de D. Lehane. Un autre de ces titres Mystic River a également été adapté. J'ai vu et aimé ces 2 films alors que j'ignorais totalement en achetant ce livre qu'il existait un lien - primo, entre les deux films ; - secondo, entre eux et ce livre.
 
Un dernier verre avant la guerre / Denis Lehane. Traduit de l'anglais par Mona de Pracontal. Payot, 1999 (Rivages/Noir). 344 pages
Amis depuis l'enfance, Patrick Kenzie et Angela Gennaro sont détectives privés. Ils ont installé leur bureau dans le clocher d'une église de Boston. Un jour, deux sénateurs influents les engagent pour une mission apparemment simple : retrouver une femme de ménage noire qui a disparu en emportant des documents confidentiels.
Ce que Patrick et Angela vont découvrir, c'est un feu qui couve " en attendant le jet d'essence qui arrosera les braises ". En attendant la guerre des gangs, des races, des couples, des familles.
Thriller urbain, roman engagé, un dernier verre avant la guerre est la première enquête du couple Kenzie-Gennaro, les deux héros meurtris de Dennis Lehane.
Mais pourquoi ne m'a-t-on pas forcé à lire ce livre avant ce mois d'août ? Il est, de mon point de vue, excellent. Je signe tout de suite pour lire la suite et me précipiterais bien sur Gone, baby gone, afin de voir les différences entre le livre et l'adaptation, mais Flo qui fut mon conseil sur cet achat, m'a indiquée que le mieux était de les lire dans l'ordre.
Patrick & Angela ne sont pas des héros mais nos voisins de tous les jours, confrontés à leur passé, à leurs démons et au quotidien. D. Lehane sait néanmoins nous les rendre attachants. Nous suivons leur enquête et leur vie en parallèle sans aucun temps mort. La violence ordinaire est à l'ordre du jour, mais la remise en question de ces personnages principaux, leurs doutes, blessures, comme leurs interrogations sur le racisme, leur vision de la société lorsqu'ils y sont confrontés dans leur vie de tous les jours nous laissent à la fois groggy, horrifié mais toujours en attente de la suite de leurs enquêtes et de leurs vies.
Auteur sensible à cette violence ordinaire, aux problèmes raciaux, à l'évolution de la vie des quartiers (nos personnages principaux sont des irlandais qui voient les évolutions économiques, le chômage et
leur quartier changer), Lehane  analyse  et pointe pour nous  les problèmes de la société américaine.
A la fin de cette lecture, j'ai
lu sur Internet qu'il avait été éducateur et travaillait dans le secteur de l'enfance maltraitée (cet éclairage vous apportera très certainement un point de vue sur ces histoires - je ne peux en dire plus -).
Bref un excellent bouquin si vous n'avez pas peur de la violence non pas gratuite, mais réelle.

Les avis de
Yohan, de Tamara et de Tom.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Flo 22/08/2008 21:56

"Mais pourquoi ne m'a-t-on pas forcé à lire ce livre avant ce mois d'août ?"

C'est pas que j'ai pas essayé pourtant ! :D Si je t'avais sous le coude à l'année peut-être que j'arriverais à faire quelque chose pour ta PAL :p J'espère que les théières ne relâchent pas la pression ;)

Bises

Uncoindeblog 25/08/2008 22:50


Moque toi vilaine !
Pas de soucis, quelques théières se chargent à l'année de ma PAL qui ne descend guère.
Là j'échappe à une visite chez Gibert grâce à Annie, mais je ne sais pas combien de temps cela va durer :s


deliregirl1 13/08/2008 12:43

Dennis Lehane est un excellent auteur et les suites d'un dernier verre avant la guerre sont toutes aussi excellentes en espérant que tu aura la chance de les découvrir. Shuuter Island et Mystic River sont très très bon aussi.

Uncoindeblog 14/08/2008 13:54


La suite m'attend... Quelques livres s'interposent, mais j'ai les 2 volumes suivants ;-D


Yohan 12/08/2008 10:03

Un très bon cru que ce dernier verre avant la guerre.
Mystic River, en plus d'être un bon film, est également un bon livre (même si je me suis souvenu e la fin avant la fin du livre).
C'est sûr que j'en lirai d'autres, et peut-être vais-je mettre Fashion à contribution (si je puis me permettre ;-)

Uncoindeblog 12/08/2008 21:07


Concernant la comparaison livres-films je te confirmerai cela dans quelques temps car j'ai des retards dans mes lectures à faire suivre qui vont me ralentir quant
à la poursuite de la découverte de la série.


Karine 11/08/2008 23:58

Tiens, les grands esprits se rencontrent, je parle de Shutter Island, aujourd'hui, du même auteur! J'ai carrément trippé sur Mystic River... Lehane est génial pour créer des ambiances. Je suis pas mal certaine que je vais lire cette série!

Uncoindeblog 12/08/2008 21:05


Et une inconditionnelle de Shutter Island de plus :-D
Je suis entièrement d'accord avec toi : "Lehane est génial pour créer des ambiances"


Brize 11/08/2008 22:29

J'ai lu pratiquement tous les livres de cet auteur.
Il FAUT que tu lises "Shutter Island" !

Uncoindeblog 12/08/2008 21:00


Je crois que j'ai bien compris le message. Merci Brize :o)