Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 21:20
Je vous avais prévenu que mes lectures seraient très difficiles cette semaine !
En voici la preuve avec 2 bouquins empruntés à une amie - non je n'ai pas honte, j'ai moi aussi de la chick. sur mes étagères, c'est juste pour lui faire un petit coucou si elle passe par là ;-D -
Bref après ma première lecture je me suis rendue compte, ou alors est-ce encore le jeu de ma fichue mémoire - que vraiment ces bouquins faisaient penser à cette collection à l'eau de rose (vous avez compris ou dois-je vous faire un dessin ?)
La différence esssentielle est que dans ces publications récentes l'humour est beaucoup plus présent.
Néanmoins les situations sont téléguidées : belle jeune femme qui a des ennuis, un bel homme dans les environs et tout se finira merveilleusement bien après quelques péripéties tragi-comiques. J'oubliais !! L'argent n'est pas un problème.
Bref ce sont souvent les aventures de Bridget Jones revues et corrigées.
En attendant voici les titres lus :

Samantha, bonne à rien faire / Sophie Kinsella. Belfond, 2007. 458 pages.
Pas de soirées, pas de week-ends, pas de vacances, pas d'amoureux : Samantha, la trentaine, ne vit que pour son boulot d'avocate d'affaires, et pour l'importante promotion dont elle devrait bientôt bénéficier. Hélas ! elle commet une grosse boulette. En une journée, elle fait perdre à son meilleur client plus de cinquante millions de livres. Désespérée, elle prend le premier train pour la campagne et, sur un malentendu, se fait embaucher comme gouvernante chez un couple de charmants excentriques.
De bonne facture, drôle et se lisant très facilement, même si les situations sont stéréotypées comme je le disais précédemment, ce livre m'a bien détendu, et je vous le conseille pour un moment de farniente.
Le rendu du cabinet d'avocats est criant de vérité, les accrocs du blackberry s'y reconnaitront sans aucun problèmes, tout comme les nuits passées sur leurs dossiers, les ugences se succédant les unes aux autres.
En sus de notre héroïne et de son soupirant, le couple des excentriques donne un cachet sympathie important.
L'auteur est également la maman de L'accro du shopping.(cf
Tamara,)

Blonde attitude / Plum Sykes. Fleuve noir, 2005.
On peut être belle à mourir, faire régulièrement la une des magazines people et avoir sa table réservée dans les restaurants les plus branchés, sans un fiancé à ses côtés, on est définitivement hors jeu. C'est ce que découvre avec effroi Julie Bergdorf, la blonde et excentrique héritière des grands magasins du même nom, référence absolue de la mode à New York. Un fiancé ? Puisqu'il le faut. .. Mais où donc se procurer cet accessoire si soudainement indispensable ? Le parcours du combattant commence pour les petites proncesses de Park Avenue.
Je n'ai pas compris l'engouement - décrit comme un best seller aux Etats-Unis - pour ce livre.
C'est un mélange de "La vie des stars", façon ces pauvres petites filles dont les canards nous rabattent les oreilles (ainsi que la page Yahoo People que je suis, j'avoue), Sex & the city en ce qui concerne le défilé de mode permanent le job de l'héroïne qui écrit, très accessoirement, des billets pour Vogue (à moins que ce ne soit un autre titre ??) . Bref je n'ai pas accroché du tout à la fascination exercée par ce bouquin et ne parviens pas à savoir à quel degré je dois le prendre ?? (vos retours sur la question sont les bienvenus , merci).
J'ai vu la chute arrivée dès sa rencontre avec xxx, tant cela se voyait comme le nez au milieu de la figure.
J'ai trainé le bouquin en longueur, espérant toujours un peu d'amusement, mais non...
Le côté superficiel des personnages féminins est donc pour moi du même acabit que ce livre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Uncoindeblog - dans Traduit de l'anglais
commenter cet article

commentaires

Brize 25/06/2008 11:10

Je suis é-coeu-rée ! Sur le réseau des bibliothèques de ma ville, un seul titre de Sophie Kinsella : "Les petits secrets d'Emma" (jamais entendu parler).
Pourtant, la chick lit, c'est non seulement tendance, mais ça fait partie de la sphère littéraire actuelle, qu'on le veuille ou non. Alors, si les bibliothèques veulent attirer des lecteurs (c'est la même problèmatique qu'avec les mangas)...
Bon, j'arrête, on va croire que je râle !

Uncoindeblog 02/07/2008 10:06


Non tu t'exprimes ;-D ce qui est tout à fait légitime. On a le droit de découvrir toutes les formes de lecture et de vouloir essayer avec d'autres titres afin de
pouvoir ensuite expliquer les aspects positifs et négatifs ressentis.


Lucile 20/06/2008 12:52

J'ai toujours eu des déceptions en chick-litt! Peut-être faudra-t-il que j'essaie "Samantha..."?

Uncoindeblog 20/06/2008 18:25


Je vais te faire des propositions de lecture dès que tu as 30 secondes :)


amanda 19/06/2008 15:15

je suis en train de lire un EXCELLENT livre classé en chick lit, mais qui est bien plus que ça !

Uncoindeblog 19/06/2008 21:03


C'est quoi ? (Pas de pitié pour nos PAL :-D)


deliregirl1 19/06/2008 10:51

Ta critique sur "Samantha bonne à rien faire" correspond tout à fait à celle que j'ai faite il y a pas longtemps dessus. Sinon pour "Blonde attitude tout comme je n'ai pas compris quand on me l'avais prêté pourquoi autant de personne l'avait apprécié et il se place très certainement dans la catégorie du pire chick-list que j'ai eu le déplaisir de lire.

Uncoindeblog 19/06/2008 14:00


Pour le moment ce livre semble faire l'unanimité contre lui. Il faut croire que nous avons réellement un esprit différent de celui des américains :))


Emeraude 19/06/2008 10:02

eh bien je n'en ai lu aucun des deux donc je ne peux pas te donner un avis utile ici! :-)

Uncoindeblog 19/06/2008 13:59


Qu'as-tu en chick Emeraude ? (Je sais que je peux aller regarder sur ton blog mais j'ai la flemme)