Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 20:48
Le guide du voyageur galactique : H2G2, I / Douglas Adam. Traduit de l'anglais par Jean Bonnefoy. Gallimard, 2003 (Folio SF). 274 pages
Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute ; que la Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ? Pas de panique ! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l'accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.
A la lecture de ce résumé et des critiques que j'avais lu deci delà, des propos échangés je m'attendais à un livre totalement foutraque, avec de grands éclats de rire.
Et bien je suis déçue... je n'ai pas ri.
Certaines situations sont évidemment totalement grotesques, le tout est mené tambour battant, à se demander où l'auteur va nous emmener dans son délire (ça c'est super), mais bon... cela ne m'a pas suffit.
Près de 100 pages (82 je viens de vérifier) pour réellement faire démarrer le bouquin (à mon idée), pour se voir projeter dans l'espace en compagnie des horribles Vogon, pour rencontrer les autres personnages et commencer la "quête", tout du moins nous amener à mieux comprendre les imbrications des éléments du puzzle que l'auteur nous a donné jusqu'alors.
Ce volume est le 1er de la trilogie (qui au final compte 5 tomes, mais qui selon le desiderata de l'auteur conserve sa dénomination ;-D) et, peut-être dois-je me décider à lire au moins "Le dernier restaurant avant la fin du monde" (la suite, quoi) afin de modifier mon idée ?!
Une chose est certaine, j'espère retrouver
dans la suite le personnage qui m'a le plus amusé : j'ai nommé Marvin, le robot dépressif (excellente idée).
Un extrait -découpé- pour vous donner une idée du personnage :

- "Ce vaisseau me détestait, lança-t-il, découragé, en indiquant l'astrocar de la police.
- (...)
- Il me détestait parce que je lui ai parlé.
- (...) Comment ça vous lui avez parlé ?
- Facile : j'étais déprimé, je m'ennuyais tellement que je suis allé me brancher sur ses prises d'interface extérieure. Et puis, j'ai longuement parlé à l'ordinateur, en lui expliquant mes vues sur l'univers, expliqua Marvin.
- Et que s'est-il passé ? insista Ford.
- Il s'est suicidé", dit Marvin, en regagnant à pas lourds le Coeur-en-Or.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 09/04/2008 02:32

Delphine, ton offre est très très gentille! Sauf que j'habite à l'autre bout du monde et que je vais t'éviter ces frais de poste!!! Mais c'est super gentil de l'avoir proposé, je vais tenter de le trouver dans mon coin!

Uncoindeblog 09/04/2008 20:31


Je sais bien que tu habites à "l'autre bout du monde" et qu'il t'arrive de drôles d'histoires, mais ce livre ne craint rien et je crois que je vais finir par
prendre des actions dans La Poste:-D


Finette 07/04/2008 23:10

Merci Delphine!
Tu seras peut-être mon initiatrice de SF...

Uncoindeblog 09/04/2008 20:16


Je n'ai pas oublié. D'ailleurs je le note sur mon bureau afin de prendre un peu de temps pour retrouver le titre exact, auteur et le livre lui-même.


Lucile 07/04/2008 15:54

Bah oui, c'est dommage, ça, il avait l'air bien! Tant pis, j'ai déjà plein de trucs à lire! ;-)

Uncoindeblog 09/04/2008 20:14


Mais il est très bien. Mais je n'ai pas vraiment accroché. On ne peut pas tout aimé, ce serait trop simple, et nous ne sommes pas au pays de bisounours - pour
reprendre l'expression préférée d'une jeune femme que nous connaissons :)) -


anjelica 06/04/2008 18:41

Je passe mon tour la SF c'est pas mon truc ;)

Uncoindeblog 06/04/2008 21:10


Droit légitime :))


Karine 05/04/2008 17:14

J'étais bien tentée mais du coup, je ne suis plus certaine. Je ne suis pas très SF au départ et il faut que ce soit vraiment bon - ou drôle - pour que j'accroche. Donc, il fait partie des "peut-être"!

Uncoindeblog 06/04/2008 14:26


Je dois avouer que je ne rigole pas facilement au cours de mes lectures, ou au théâtre comme au cinéma (contrairement au quotidien où je ricane facilement,
j'avoue) donc je ne suis peut être pas la référence à suivre.
Veux-tu que je te l'envoie (avec un délai de prêt de 6 à 10 ans si tu tiens vraiment à me le restituer, mais en réalite, je préfère qu'il circule et
qu'il soit apprécié par d'autres).