Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 22:35
Vous souvenez-vous de cette fantastique idée que fut le pique nique de la blogoboule ?
Cela se passait l'été dernier, si on peut parler d'été vu les températures, mais néanmoins ce jour là nous avons réussi à nous rencontrer grâce à l'émérite Caro[line]. Pour faciliter les échanges (?), pour le plaisir de l'échange, chacun est venu avec un livre emballé, que nous avons glissé au fond d'un sac et qu'une gentille main nous a distribué au hasard.
Ce jour là, j'ai reçu, de la part de Caroline un livre qui a enchanté ma voisine "de table" ;-D
Il s'agissait de :
undefined
Moon Palace / Paul Auster. Traduit de l'américain par Christine Le Boeuf. Le livre de Poche, 1997. 317 pages.
" Marco Stanley Fogg : le nom même de son héros place ce roman sous le signe de l'exploration et du voyage. Et c'est bien une odyssée qui nous est offerte, dans la tradition des Mille et Une Nuits comme du grand " roman américain ; un parcours fertile en paysages fantastiques, personnages hors du commun, tribulations multiples.
Mais tout voyage est aussi une quête intérieure et initiatique. Sous l'abondance des lieux et des couleurs, le vrai périple de Marco Stanley Fogg est une recherche de l'identité, une exploration de la solitude et de l'incomplétude universelles.

Pourquoi tous ces liens en guise d'introduction ? Pour les remercier cela va sans dire, mais, surtout, afin que vous compreniez la pression qui pèse sur mes épaules à la rédaction de cet article !!
Je suis loin d'avoir lu tous les livres de Paul Auster mais je dois avouer que ce roman m'a beaucoup plu. Bien entendu on retrouve des éléments indissociables de l'écriture de P. Auster ou du moins de ce que je connais chez lui : la filiation, la solitude, l'art...
(en cela il me fait penser à un auteur que j'apprécie énormément même si la comparaison s'arrête là car les thématiques récurrentes sont différentes -et, je sais que je vais avoir au moins un commentaire sur cette digression- : J. Irving),
Au long de ces pages, M. S. , les initiales de ce jeune homme qui, confronté à des situations qu'il ne maîtrise pas, comme par exemple ce prénom, s'oblige à les mettre en avant, et veut se créer sa personnalité.
Il  va nous raconter le "commencement de sa vie" tout du moins ce qu'il considère comme tel. Se retrouvant seul au monde (niveau familial s'entend), en l'espace de 2-3 années, il va passer des étapes qui vont le transformer psychologiquement, découvrir un passé qui va s'avérer être le sien et réussir au bout du compte à répondre à des questions ou des situations qu'il avait vécu sans réellement y penser.
Avec ce roman, P. Auster montre l'impact de chaque élément du quotidien, les bouleversements que chacun ou chaque chose peuvent apporter à la voie que l'on s'était tracée / que l'on pensait s'être tracée. Et non... la vie est faite de surprises, d'aspects positifs et négatifs, dont l'influence dépend de la personnalité de chacun.
Si le passé provoque quelques regrets, il nous faut regarder vers l'avenir, tout en étant conscient que ce sont ces expériences qui nous font agir de telle ou telle manière.
Oups j'espère que vous n'aurez pas l'impression que je vais une analyse à 3 francs 6 sous, mais c'est le sentiment éprouvé en fermant ce livre, même s'il contient beaucoup plus que cela, mais je vous laisse le découvrir par vous même :-)

Pour ceux qui ne le connaisse pas, je vous conseille également de lire Le livre des illusions. Tout cinéphile que vous puissiez être, vous allez vous faire berner par la description des films et la magie des mots. Quelques longueurs si ma mémoire est bonne mais néanmoins, un très bon cru.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Encore un auteur dont je n'ai rien lu!! :S Honte sur moi!! Celui-ci me tente beaucoup après ton billet! Je note! :)
Répondre
U
<br /> Pas de soucis ! Si tu savais le nombre d'auteurs qu'il me reste à découvrir :)<br /> <br /> <br />
T
Oui, oui, ça je m'en souviens bien, du pique-nique !! ;-)
Répondre
U
Bravo ! Quelle mémoire :-D
K
Ce sera sans doute mon prochain Auster puisqu'il attend sagement dans ma PAL (dont je ne révélerai pas la teneur... ça ne veut surtout pas dire que "prochain Auster" veut dire "bientôt"!!!! J'ai moi aussi bien aimé "Le livre des illusions"!
Répondre
U
Alors j'ai hâte de connaître ton opinion (mais ce n'est pas pour te presser, loin de moi cette idée). J'espère que je n'en ai pas trop dit et que tu garderas le goût de la découverte.Ah ces PAl c'est à la fois un enfer et que ferions-nous sans elle :) :(
F
Hé hé hé ;) <br /> <br /> Je suis heureuse et soulagée que tu aies aimé ! Je ne relèverai même pas ta digression :p<br /> Et si tu veux d'autres Auster, tu sais que je me tiens à ta dispo ;)
Répondre
U
Je n'en doute pas, mais je dois d'abord terminer la pile qui s'est étrangement étirée vers le haut après ton passage à Paris :)) Ce n'est pas du Paulo, mais bon j'ai de quoi lire...